vendredi, avril 12, 2024
Google search engine
AccueilActualitésAu Kongo Central, l'Institut Congolais pour la conservation de la Nature ICCN...

Au Kongo Central, l’Institut Congolais pour la conservation de la Nature ICCN fait de la lutte contre le braconnage des tortues marines son Cheval de bataille à Moanda

En 2 ans, une trentaine de pêcheurs braconniers ont déjà été arrêté par l’ICCN Muanda dont la mission est de surveiller le Parc marin des Mangroves avec ses paramilitaires et des journaliers, de 19h à 06h du matin. David ANGENDA MBULI est responsable de recherche et suivi au Parc marin des Mangroves. En effet, le rôle des tortues marines dans l’écho système de l’océan est incontournable ; plus on les protège, plus il y a du poisson et en plus elles purifient l’océan en captant les CO2. En terme des pénalités, les braconniers encourent jusqu’à 5 ans de prison d’après David ANGENDA.

Assurer la protection de la faune et de la flore dans les Aires Protégées; Favoriser en ces milieux la recherche scientifique et le tourisme dans les respect des principes fondamentaux de la conservation de la nature; Gérer les stations dites de  »capture » établies dans ou en dehors des Aires Protégées, telles en sont les principaux rôles de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ICCN.

Raphaël Ngoma

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments