mardi, juillet 23, 2024
Google search engine
AccueilActualitésMuanda : Vive tension ce Vendredi 12 Avril entre les Etudiants de...

Muanda : Vive tension ce Vendredi 12 Avril entre les Etudiants de l’ISNP Muanda et les élèves du GSCOM. Plusieurs blessés graves enregistrés

La tension est montée d’un cran lorsqu’un Etudiant de l’Institut Supérieur de Navigation et de Pêche ISNP Muanda a ravi le Sac d’un élève du GSCOM tout en le tabassant, ce qui a suscité l’intervention d’un autre élève qui va tenter de défendre son condisciple, mais sans succès, la bagarre s’installe. Des coups de poing et des jets de pierres entre Etudiants et élèves s’en sont suivis pendant plus d’une heure d’après Sébastien Diambu, l’un des Directeurs des études au GESCOM. Le bilan provisoire fait état de 4 élèves gravement blessé et vite acheminés à l’hôpital général de référence de Muanda la paraprise de la Jeep d’un Assistant de l’ISNP Muanda presque endommagé par des pierres lancées par les élèves, un Enseignant du GSCOM arrêté par la Police après avoir été fortement tabassé et dénoncé par les Etudiants qui l’ont vu jeté des pierres dans leur camp au lieu de jouer au sapeur pompier d’après un Etudiant interrogé.

En réplique, les élèves du GSCOM ont saccagé et brûlé des Chaises et Tables de l’INSP Muanda.La police est intervenue quelques minutes plus tard après l’accalmie pour constater les dégâts et est repartie par la suite.Quelque minute après, le trouble a recommencé. Ce regain de troubles crée par les élèves du groupe scolaire de la côte Muanda va causer ensuite des blessés graves du côté des Etudiants.Le DG de L’ISNP Muanda est vite descendu à la Police pour ramener quelques éléments.Des briques qui devraient servir de construction d’un Bâtiment sont vite transformées en pierres par des Etudiants qui ne cède pas à la réplique des élèves du GSCOM.Cette fois au lieu d’une Jeep, la police envoie enfin deux Jeeps vu la gravité de la situation, mais l’affaire semble ne pas arriver à sa télophase.Très en colère, les Etudiants de l’ISNP Muanda ont même fait tomber une grande partie du mur de la clôture du GSCOM.Débuté à 11h, c’est vers 14h qu’une accalmie totale s’est observée après que la police ait renforcé ses éléments sur le lieu. Contacté, le Directeur Général de L’ISNP Muanda, Dr Pierre Mavuemba dit attendre le rapport de la police avant de donner la version de son Institution. MmmA la dernière minute, l’on apprend que les Etudiants ont encore brûlé le bureau d’un Prêtre qui est l’un des Directeurs des études au GESCOM.

Raphaël Ngoma

ARTICLES SIMILAIRE

LES PLUS LU