mercredi, juin 19, 2024
Google search engine
AccueilActualitésKongo Central : le projet de développement local de 145 territoires saboté...

Kongo Central : le projet de développement local de 145 territoires saboté à Songololo. Sur les sites des travaux, près de 500 sacs de ciment abandonnés et plusieurs autres matériels volés.Le gouvernement Guy BANDU pointé du doigt (lire la suite)

La nouvelle société civile du Congo NSCC en sigle, a mené une mission de contrôle citoyen dans différents sites où doivent être construits des bâtiments administratifs, écoles et centres de santé dans le cadre du vaste projet de développement local de 145 territoires initié par le chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo au Kongo Central, précisément dans le territoire de Songololo.
Pleure et grincement des dents sur le terrain.
La mission de la société civile a documenté plusieurs abus, environ 500 sacs de ciment non utilisés, retrouvés abandonnés au village Kuanza à Kasi. Forte déception dans d’autres Sites où plusieurs matériels de construction abandonnés ont fini par être volés.

La société civile exprime sa déception vis à vis du Gouverneur Guy BANDU et tout son gouvernement

Le Gouvernement Provincial n’a pas constitué un comité local de suivi dans notre territoire faute de moyens. le cahier de charge n’est nullement respecte. Ça fait une année depuis que le projet a été lancé par le gouverneur mais aucun bâtiment n’est opérationnel dans le territoire de Songololo alors qu’ailleurs la première phase du projet est déjà Close

a fait savoir Mr Sylvain Matutanga, Coordonnateur de la nouvelle société civile

Un notable de Songololo n’a pas caché sa colère envers le Gouverneur Guy BANDU et tout son gouvernement

Le gouverneur de province a l’obligation de suivre de près l’exécution de ce projet étant représentant du chef de l’état en province, malheureusement Monsieur Guy BANDU a décidé de saboter le projet en n’y accordant aucune importance

A t-il lâché un notable de Songololo qui a requis l’anonymat

rappelons par ailleurs qu’avant d’être nommée première ministre il y’a quelques mois, l’ancienne ministre du plan Judith Suminwa Tuluka avait déploré le mauvais rythme des travaux dans le territoire de Songololo son fief, au cours d’une tournée de supervision du PDL145 Territoires.

La Rédaction; alaunekongo.net

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments